Psy-Plume, Thérapie en ligne Eve ROSE EI – Des mots pour vos maux…

Parce que grâce à eux vous avez été libres et plus…

 

 

Libéré, délivré… c’est la phrase du jour, pour la fin du masque bientôt à certains endroits et la fin d’un pass pour un autre…

C’est le titre facile des médias qui occultent beaucoup de choses, et la formule est facile et séduisante.

Et les soignants non vaccinés sont toujours exclus et condamnés à ne plus exercer, même uniquement en ligne.

Sachant que dans la liste des « soignants », il y a aussi des professions qui ne sont pas du tout en contact avec du public, des patients, etc…

Depuis le mois de janvier, les dernières études ont montré que les vaccinés transmettent autant le virus que les non vaccinés, et que le risque mortel du virus est presque nul chez les moins de soixante ans vaccinés et non vaccinés, sans comorbidités. Ces études sont sur le site du ministère de la santé.

Donc depuis janvier aucun pass ne devrait exister pour des raisons sanitaires. La raison est donc autre. Et la discrimination des gens est juste sans fondement.

Certains peuvent donc vivre normalement, et contaminer des gens avec l’accord du gouvernement, et d’autres n’ont plus le droit de vivre normalement depuis des mois.

Le pass de la honte et plus… pour ce pays.

Accepté par la plupart des gens, et par la plupart des lieux…

Une partie de ma famille a du se retourner dans sa tombe de nombreuses fois ces dernières années. Mes grands-parents étaient dans la Résistance et mon grand-oncle dirigeait un réseau régional de la Résistance, dénoncé, il est mort en déportation.

C’est grâce aux alliés et à la Résistance que vous avez été libres 🙂

Alors pourquoi accepter la folie depuis ces dernières années.

Pourquoi accepter, les mesures absurdes, incohérentes et plus…

Pourquoi accepter la séparation des gens et leur mise à l’écart sur des principes non sanitaires. Cela a commencé comme cela avec les juifs avant le pire, là aussi dans l’acceptation et la passivité de la plupart des gens.

La plupart des mesures ne sont plus sanitaires depuis plusieurs mois.

Comme le montrent les études citées plus haut.

Comme le montre le fait que à un moment les gens pouvaient voyager dans toute la France et à l’étranger mais tu devais avoir une attestation pour que tes chiens pissent.

Comme le montre le fait que « les soignants » qui travaillent uniquement en ligne sont aussi soumis à l’obligation vaccinale.

Comme le montre que les soignants positifs au covid et vaccinés peuvent travailler et donc contaminer avec l’accord du gouvernement.

Comme le montre le fait de se prendre une amende pour non port du masque totalement seul dans la rue et à un mètre d’une zone sans masque.

Comme le montre le fait que les boites de nuit étaient fermées mais les clubs libertins non.

Etc…

 

Je ne récupèrerais peut-être jamais mon droit d’exercer mon métier de psychologue et psychothérapeute.

Alors qu’en plus je travaillais uniquement en ligne.

Je ne suis pas vaccinée pour des raisons sanitaires, incompatibles avec le vaccin.

Certains ont perdu leur travail, leur maison, etc… et beaucoup plus.

Mais les médias s’en foutent et la plupart des gens aussi. Certains sont en dépression ou pire, idem. Certains ont reçus des visites assez violentes de l’ARS, d’autres sont harcelés par des recommandés.

Par contre que les soignants travaillent positifs au covid et donc contaminant est accepté par le gouvernement, par les médias et par les gens.

Donc où est le motif sanitaire à tout cela.

Et non je ne suis pas complotiste, ni politisée, juste humaine et qui constate les choses.

 

Le traumatisme de la pandémie n’a pas été dans la pandémie, car ce type de drame est annoncé depuis bien longtemps, mais dans la passivité de la plupart des gens face à des gestions abusives, incohérentes, épuisantes et parfois folle de la pandémie, et cette acceptation assez tranquille.

C’est en partie compréhensible par l’abrutissement des gens par une communication massive et axée sur un seul axe, et qui ne laissait la place qu’à une seule voix, au lieu d’une mise en perspective et d’une vision globale des choses et de choix éclairés.

Certains disent que c’est normal, non. C’est un choix politique et médiatique. Idem pour l’habituation à l’absurde.

Par ailleurs on avait devant nous des pays qui étaient touchés, hélas, avant nous par les vagues, donc on avait cette observation. De plus que certains pays ont fait des choix différents et plus libres, et n’ont pas eu plus de victimes. On avait aussi durant ces deux ans ces exemples sous les yeux.

Le pass n’a eu aucune efficacité sanitaire, mais par contre a eu des conséquences graves chez tout le monde et encore plus graves chez certains.

Et faire accepter pas à pas des choses absurdes, ça marche. C’est la stratégie psychologique de l’habituation à l’absurde, dont je vous avais parlé sur les réseaux sociaux.

 

Les premières victimes de la pandémie, sont les morts, et les covid longs, et je compatis.

Mais on peut dire que le nombre de morts a été beaucoup surestimé.

Mourir avec le covid n’est pas la même chose que mourir du covid. Or dans les chiffres officiels oui.

Ma compassion va aussi aux morts du vaccin, et aux personnes qui ont des effets secondaires graves ou moins graves, dont personne ne parle.

Le principe de précaution a été appliqué au début de la pandémie mais pas pour les vaccins.

Je précise que je ne suis pas du tout contre les vaccins.

Les autres victimes de la pandémie sont bien plus nombreuses que les morts, et personne n’en parle. Plus nombreuses du fait de la gestion trop souvent aberrante, abusive et non réellement sanitaire de la pandémie.

De même que la plupart des gens ont accepté que les manifestants pacifiques se fassent mutiler, ou que les manifestations soient interdites.

De même que les gens acceptent que le monde de la santé, et autres, soient détruits depuis des années, par des choix politiques assumés, alors que c’est le bien de tous.

 

Je ne parle pas de l’Ukraine, cela ne veut pas dire que cela ne me touche pas. Je compatis et plus… à ce drame.

Rien de surprenant dans cette attaque par un personnage bien connu depuis longtemps. Et tout le monde va souffrir de cela.

Mais attention aussi à ne pas se concentrer sur la paille dans l’oeil de l’autre au détriment de la poutre dans le sien…

La folie, les mesures abusives et liberticides, prennent différentes formes, comme il y a des dirigeants qui ont parfois plus de points communs qu’il ne semble.

 

La psy en moi comprend tout cela, l’humaine moins 😉

Toute le monde est épuisé et plus…

Mais attention à ce qui se passe, s’est passé.

Réveiller ses capacités de discernement, d’analyse, de conscience, de mise en perspective des choses.

Plusieurs choses légitimes et compréhensibles, et d’autres choisies et voulues par certains, inadmissibles, ont endormi ces capacités chez beaucoup.

Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Je souhaite à certains de retrouver la vue et plus… pour eux et pour tous.

Vous avez été libres, souvenez-vous.

Et l’habituation à l’absurde a toujours conduit au pire. Elle sert à cela.

Il reste à choisir d’en faire partie ou pas.

Vous avez été libres grâce à certains… 🙂

Entre le monde d’avant et le monde d’après, il y a des choix et plus…

 

Prenez soin de vous parce que c’est vous et parce que la vie se savoure chaque jour… 🙂

 

 

Eve ROSE, Thérapeute, créatrice, écrivain et plus…

Thérapie en ligne Psy-mail.com

 

Ma page Facebook     Mon Instagram

S'abonner à la Newsletter...

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires sur “Parce que grâce à eux vous avez été libres et plus…”