Laisse fleurir…

 

 

En vrac on parle virus, arrogance, humanité, du pire, du meilleur, de l’amour et plus… 🙂

En vrac et de façon différente de d’habitude… 😉

Il y aura aussi un article sur le confinement avec des conseils, etc… 🙂

Si tu connais mes articles, tu sais qu’ils sont un peu punks, assez bienveillants, plutôt positifs et à paillettes, parfois décalés, tout ça à la fois…

Là cet article, totalement en vrac, va probablement être tout ça à la fois, en pire, en plus, en mode #toncerveausertadestrucs (cf mes posts sur les réseaux sociaux) et l’humaine en moi assez punk mais pas que… au sujet de cette épidémie et de tout ce qui va avec… notamment la perte des neurones, le choix des infos, la manipulation, l’aberration, le positif des choses, etc…

Tout cela en vrac mais il y aura peut-être des choses un peu intéressantes… ça sera long mais il me semble que tu as du temps maintenant… 😉

 

Le virus…

La peur n’évite pas le danger mais te pourrit la vie autant que celle des autres.

Ce virus est dangereux ok. Mais paniquer ne sert à rien. La peur génère la panique, le stress, les mauvais choix et plus…

Demande de l’aide.

Les personnes qui pillent les rayons des magasins créent la pénurie… 😉

Quoi que l’on fasse, le cycle de l’épidémie va avoir lieu (cf plus bas). Donc agir oui, mais en conscience du cycle et dans le respect de tous.

Le pire, ce sont les comportements de certains et le matraquage affligeant des médias qui désinforment plutôt qu’informer.

Le pire aussi, mis à part les décès bien-sûr, est la conséquence économique et sociale sur les personnes, en plus des difficultés psy que va générer ce confinement.

Les virus existent, ont toujours existé et existeront toujours.

La pseudo modernité, le pseudo progrès, etc… ne change rien à cela 😉

Si certains t’ont fait croire à cela, c’était encore de l’arrogance humaine… et oui…

Il est temps de passer à la simple humanité, juste cela. Humaine, cela suffit.

Je n’ai plus peur de la mort parce que je la côtoie de trop près depuis très longtemps, que sa perspective, et plus, a encore été là à plusieurs reprises ces dernières années. Donc elle et moi on se connait, on s’est apprivoisé et défié, accepté aussi…

Et tout ça a tellement renforcé ma vie, appris la vie et plus…

Chaque jour est un cadeau, du temps à savourer et à vivre… 🙂

 

L’arrogance de l’humain… oui…

L’arrogance envers le virus et les autres arrogances…

Cette super arrogance que l’on constate depuis plus de 40 ans, et avant aussi, envers les problèmes de pollution globale, envers la nature, la planète, les animaux, etc… Et cette destruction sauvage et intense, donc notre destruction en fait…

Oui car je suis un mammifère humain et vous ? 😉

Nous sommes tous des mammifères humains, qui vivent et font partie de la planète et dépendent d’elle… Donc l’arrogance humaine qui se place au-dessus de tout… et l’humain qui fait ce qu’il veut… n’est juste qu’un suicide collectif.

Il n’y a pas de nouvelle génération consciente…

Les associations de défenses écologiques ont été créées dans les années 1960-1970, et ont toujours diffusé leurs messages partout et dans tous les médias, donc tout le monde est au courant de tout ça depuis des dizaines d’années…

Et la plupart des gens, en conscience, ont fait le choix de détourner le regard et de ne rien faire…

Les autres ont agi, ont fait encore plus circuler les infos, et se sont fait dénigrer, mépriser et autres… jusqu’à ce que ce soit trop tard, maintenant donc, et que les choses soient irréversibles, et jusqu’à ce que cela devienne hype aussi.

La psy en moi comprend très bien les mécanismes et autres, derrière tout cela…

L’humaine en moi, a été très en colère, a fait partie des gens dénigrés et méprisés, mais peut se regarder en face dans sa glace, et continue d’informer, et autres… sans être dans la perfection, car nous sommes tous parfaitement imparfaits.

La destruction de l’humanité dans le monde, dans les rapports humains, dans le monde du travail, de la santé, de l’école, etc… est tolérée par beaucoup, puisque la plupart des personnes continuent ce système, votent pour les mêmes personnes, pratiquent le greenwashing, et pensent à leur confort, et confondent progrès et bénéfices pour le monde.

Un progrès, une avancée n’est pas toujours un bénéfice…

Et je ne suis pas contre les avancées, et autres, puisque oui il y en a de très positives.

La pensée, les nuances, le recul sur les choses, sont éradiqués chaque année un peu plus, en même temps que les ours polaires et nos cellules saines, ainsi que les paillettes du quotidien… au profit de la fascination émotionnelle de l’image et de la pensée unique et atrophiée.

Je parle d’arrogance car l’humain se considère comme supérieur alors qu’il est dépendant, dépendant de l’air, de l’eau, des plantes et autres…

Je suis un mammifère humain et vous? Tu te souviens.

Et je pense que ce qui arrive comme toute situation très grave peut changer les choses, car des remaniements se font quand on traverse quelque chose de grave, on revient à des essentiels, on se transforme, on transforme les choses, et cela peut être très positif dans beaucoup de domaines et dans la vie de tous et de chacun.

Le chaos génère le pire comme le meilleur… choisis ton camp 😉

 

Arrogance face à ce fameux virus Coronabidule…

En le méprisant au début de l’épidémie, comme on méprise le reste, puis en méprisant la façon dont les autres pays l’ont géré… Et oui le coq aime se pavaner…

Arrogance aussi dans la façon de choisir les infos transmises par les médias grands publics et préférer augmenter la panique et la peur plutôt qu’informer réellement les personnes parce que cela rapporte plus, parce que l’arrogance est meilleure pour ne pas faire confiance et responsabiliser les personnes, et parce que, après tout, chacun sa caste, chacun son monde… on sait où est l’important et comment sauver les quelques privilèges…

Arrogance parce que se croire plus fort qu’un virus et que les autres pays… What else? Les délires de grandeur…

Tant que l’humain se place dans cette position, rien n’est possible.

En même temps quand on arrive à convaincre les gens qu’on est nouveau dans la politique alors qu’on est là depuis quelques temps et bien là… tout est possible… et en plus cela perdure…

Oui les manipulations neurologiques et autres marchent super bien… et quand on prive les personnes de pouvoir pendant longtemps, elles ne conçoivent même plus qu’elles en ont un… stratégie psychologique très efficace.

 

Arrogance aussi quand tu choisis de faire paniquer les gens au lieu de leur expliquer le cycle d’une épidémie…

Rappel du cycle d’une épidémie… pour ceux qui ne le connaissent pas.
– il y a une montée rapide des cas de contamination et des malades, jusqu’à un grand pic…
– puis cela redescend très nettement…
– puis il y a un un petit palier…
– puis cela remonte en un pic plus petit que le premier…
– puis cela redescend et les contaminations ne se font plus et le virus disparait…
C’est comme cela que les épidémies se passent depuis toujours…

 

Oui l’épidémie est grave.

Oui il y a des mesures à prendre, et merci au gouvernement de les avoir prises trop tard par arrogance et mépris.

Mais toutes les mesures ne peuvent éviter totalement la propagation du virus, juste la limiter et c’est déjà bien et essentiel.

Par contre les services de santé détruits depuis des années sous de faux prétextes et un système de pensée aberrant et illogique, cela génère et augmente la merde et encore plus en cas d’épidémie…

En même temps pourquoi utiliser intelligemment l’argent public? (quand on peut le garder pour soi ou pour des trucs débiles)

Pour rappel les personnes sont super ok pour payer des impôts car ils garantissent un service public et des retraites, pour tous et autres, donc du partage, du mieux-être et de la solidarité… et oui… c’est possible 🙂 

Petite remarque en passant, quand le smic est devenu la norme, au lieu d’être une référence, quel que soit ton emploi, ton niveau d’études, et ton grade et ton niveau de responsabilité dans l’entreprise… et qu’en plus il ne te permet pas de vivre décemment, avec les besoins de base… bon voilà… Il y a quelques dizaines d’années, une famille pouvait vivre avec le smic. Maintenant même en étant seul, ce n’est plus possible.

Une société, un pays, une planète, doit garantir le bien-être de tous.

Ce virus dénonce aussi, même si on n’en avait pas besoin car on le savait déjà, le système économique mondial, absurde, destructeur, non sécuritaire, et qui plombe tout le monde et la planète…

Peut-être que les humains, ou certains, avaient besoin de cet électrochoc pour changer, avancer, se transformer… et reprendre leur pouvoir et plus… 🙂

Les gouvernements sont nos employés et doivent être dédiés au bien-être et au bien-vivre dans un pays. Oui. En plus de garantir la sécurité et autres… Il s’agit donc de devoirs envers les citoyens et d’engagement.

Il n’y a rien de surprenant à cette catastrophe et les conséquences qui en découlent, étant donné la façon dont le système économique et autres fonctionne.

On savait que cela arriverait, les virus existent toujours, et que les choix qui sont faits depuis des dizaines d’années conduiraient à cela.

De même qu’il n’y a rien de surprenant dans l’augmentation du nombre et de l’intensité des phénomènes climatiques, puisqu’ils sont annoncés depuis des dizaines d’années, si les choses de changent pas dans nos modes de vie et autres… Donc à force on y est 😉

 

Le positif…

Rester chez toi te protège et protège les autres 🙂

Rester chez toi c’est prendre du temps pour toi, pour ton couple, pour ta famille, pour ta maison, lire, regarder des films, jouer, ranger, se reposer, passer du temps en famille, se redécouvrir, travailler sur soi, échanger, etc… 🙂

Repenser sa vie, la vie, retrouver ses neurones, enrichir sa vie, et donc celle des autres.

Vivre.

Oui rester chez soi longtemps et dans cette situation, est angoissant, pénible et peut générer de la déprime, du stress, etc…

Je vais faire un autre article qui va traiter de ce sujet 😉

Si tu te sens mal quand tu te reposes, quand tu restes chez toi, c’est qu’il y a quelque chose à creuser, à comprendre, dans ta relation à toi-même, aux autres, etc… Il y a peut-être une fuite de toi-même, de ton quotidien, de ta vie, etc… un peu comme les personnes qui quand elles sont en week-end ou en vacances, ne peuvent passer un jour ou quelques jours chez elle et doivent partir voyager, être ailleurs.

Ce qui est différent des personnes qui aiment voyager.

Idem pour ceux qui ne peuvent pas être en repos ou en vacances, que cela angoisse, et qui n’existent que par leur travail.

Il ne s’agit pas de juger mais de comprendre et plus… 😉

 

La pollution a diminué et cela va continuer 🙂

Un virus a réussi à faire ce que des associations, des activistes, des personnes et autres… n’ont pas réussi en quelques dizaines d’années…

 

C’est le moment d’être solidaire, de penser aux autres aussi, de s’entre-aider, beaucoup de personnes perdent des proches, perdent leur travail, leur entreprise, ou autres…

Cette situation peut au moins servir à élever notre humanité, retrouver plus d’humanité, d’autres valeurs, d’autres fonctionnements, vivre plus, en conscience 🙂

 

S’aimer soi, c’est aussi aimer les autres, c’est avoir de vrais représentants, c’est choisir, c’est regarder en face les choses, c’est vivre plus, c’est un équilibre, c’est oser, c’est changer, c’est s’accepter, c’est coloré, c’est intense, c’est compliqué, c’est simple, c’est respirer, c’est savourer, c’est moins juger, c’est respecter et se respecter, et plus…

Pourquoi attendre que le temps soit limité ou incertain pour en prendre conscience et pour vivre?

La vie c’est maintenant et c’est tous les jours… c’est aussi savourer les paillettes du quotidien…

Peut-être que s’aimer c’est vivre 🙂

 

C’est le printemps laisse fleurir un nouveau monde, une nouvelle humanité, peut-être un nouveau toi, et plus… 🙂

Tu sais que le lotus est mon symbole parce que de la boue peuvent naitre de magnifiques fleurs… Alors du chaos aussi… 😉

 

Bonus prenez soin de vous avez amour et non avec peur mais sans la dénier: dans cette situation d’épidémie, et dans d’autres, avoir peur est normal, s’inquiéter aussi, souffrir aussi, vivre des deuils aussi… Vivre sa peur et autres oui, mais ne te laisse pas submerger par elle, juste te traverser par moment, l’accueillir et accueillir d’autres choses aussi, d’autres émotions, remettre du plaisir dans sa vie, de la joie, de l’intense, des couleurs, de l’humanité, du partage et plus… et savourer la vie 🙂

 

PS: Bon courage à vous, belle énergie. Et prenez soin de vous parce que c’est vous et parce que la vie se savoure chaque jour.

 

Si tu as tout lu, bravo! 🙂

Si non, je t’aime quand-même 😉

SI tu partages et likes, c’est sympa pour moi et peut-être pour d’autres qui pourront le lire aussi.

Si tu veux bosser avec moi sur des trucs, tu peux, c’est en ligne par Mail & Tchat, depuis dix ans, donc de chez toi… oui psy atypique et plus… parfois licorne punk à paillettes.

Et souviens-toi #toncerveausertadestrucs

Je te souhaite de la douceur, de l’amour et de savourer ta vie et plus… parce que c’est toi et parce que la vie sa savoure chaque jour… 🙂

 

Eve ROSE, Psychologue & thérapeute,

parfois licorne punk à paillettes,

Consultations psy en ligne par Mail & Tchat,

blog inspirant, décalé et plus… Psy-mail.com

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *