Apprivoise la licorne en toi… petit zèbre…

 

 

Les zèbres, surdoués, Hauts Potentiels… tous ces noms parlent d’un fonctionnement, d’une étiquette, de personnes. Aucun nom ou terme ne me convient, ni ne parle vraiment de ce que c’est, selon moi… Alors on va dire zèbre pour simplifier… et puis parce que c’est joli ces rayures 🙂

Un zèbre c’est quelqu’un qui a une intelligence, un QI (quotient intellectuel) nettement plus élevé que la norme et que le supérieur à la norme. On mesure cela par des tests psychométriques complets que seuls les psychologues peuvent faire passer.

Mais les tests ne sont pas obligatoires, c’est un choix personnel qui concerne la personne.

Les zèbres se reconnaissent entre eux souvent, se reconnaissent dans des descriptions parfois, on les reconnait aussi… C’est une synergie d’éléments, tels que l’avis d’un professionnel, les similitudes que l’on reconnait, le sentiment d’en faire partie, etc… qui peut aussi confirmer ou appuyer une hypothèse de « zébritude ».

Selon moi un zèbre c’est un fonctionnement différent et donc une personne différente.

Même si nous sommes tous différents, uniques, il y a toujours des personnes plus différentes que d’autres d’une certaine façon et à leur manière 😉

Je sais que certains d’entre vous n’aiment pas que je parle de fonctionnement pour une personne, comme je parle d’outil quand je parle de mon métier en disant que je suis un outil pour la personne. Mais pour moi c’est quelque chose de positif et prend en compte la personne, l’humanité, même si je parle de quelque chose d’inanimé comme un outil ou un fonctionnement.

Un zèbre c’est un fonctionnement différent au niveau intellectuel, cognitif, émotionnel, sensitif, des perceptions des choses et de leur compréhension et de la vitesse de traitement des informations, etc…

Et cela ne signifie pas du tout être doué en tout ou être supérieur, mais c’est avoir des facultés plus développées dans certains domaines, une sensibilité et une hyper maturité très importantes, combinées à un fonctionnement différent.

Une vision globale des choses tout en analysant chaque nuance, une pensée en arborescence, une hypersensibilité à l’injustice et aux préjudices, un raisonnement parfois inexplicable mais qui tombe juste en quelques secondes, impossible à expliquer, des hauts et des bas émotionnels très rapides et difficiles à suivre parfois…

C’est cette différence qui fait le zèbre qui est le zèbre. (Même si il y a différentes sortes de zèbres)

Ce qui compte c’est de comprendre son fonctionnement lorsqu’on est zèbre, et de voir les côtés positifs comme négatifs et d’apprendre à vivre avec cette particularité, qui peut aussi être une forme de handicap, donc d’apprendre à être bien, ou du moins au mieux possible, avec cela, avec soi et dans sa vie 🙂

Sinon le zèbre a tendance à se vivre en échec ou comme nul. Et la zébritude fait peur à beaucoup, elle est insolite, incompréhensible, décalée, hors norme. L’humain est conçu pour vivre ensemble donc dans une certaine norme. Ce qui en diffère est rejeté souvent. C’est un ancien mécanisme de survie et peut-être plus chez certains… ou autre chose.

Parfois c’est le déni, la condescendance, ou autres… auquel tu seras confronté, c’est plus le problème de l’autre que le tien et cela en dit plus sur lui que sur toi.

Un zèbre ou une licorne ça fait peur à ceux qui ne croient pas aux paillettes ou se sentent menacés par l’étrange, le différent ou l’atypique.

Apprivoise la licorne en toi… c’est reconnaitre ta différence, accepter ta différence, vivre avec elle, vivre avec toi 🙂

C’est reconnaitre tes points forts, tes avantages, tes qualités tout en tolérant tes points sombres et les inconvénients, l’ombre et la lumière.

C’est prendre conscience que ta différence est une richesse pour toi et peut-être parfois pour les autres et pour le monde.

C’est ne pas oublier la zone d’ombre de ta différence et en tenir compte pour toi, pour prendre soin de toi, comme ton besoin de solitude parfois, pour avoir la paix, le calme, sans stimulations, sans perceptions, sans impacts, sans avoir à gérer ton décalage, ton besoin de calme pour te ressourcer, te reposer.

Apprivoise ta licorne, fait lui une place en toi, prends soin d’elle avec douceur et bienveillance. Ta différence c’est des paillettes dans le quotidien, à apporter au monde, parce que la différence apporte au monde si on l’y autorise.

Il y a aura des jours, des moments, lumineux et d’autres plus sombres. C’est une forme d’équilibre, parfois le décalage sera trop grand et parfois moins.

L’important est de s’unir à sa différence et de comprendre que beaucoup ne comprendront pas ou peu, ok. L’important c’est comment tu gères toi. Comment tu te sens avec toi. C’est cela qui va rendre les choses possibles ou du moins acceptables, vivables, les licornes ont le droit de faire partie de ce monde. Et même si elles sont décalées, elles sont là, plus ou moins proches mais est-ce le plus important ? Je pense que c’est leur existence qui apporte un autre regard, quelque chose d’unique.

La différence n’est facile pour personne, ni pour celui qui la vit, ni pour les autres… c’est le point commun humain.

Etre soi c’est la seule solution, ta différence c’est toi.

Prends le meilleur de toi, accepte la licorne en toi, même dans sa partie sombre, c’est toi. Les moments et vécus difficiles seront là mais aussi les paillettes et le lumineux, à toi de créer plus de lumières, plus de couleurs, et de savourer tes bons côtés.

Embrasse ta licorne, c’est toi, aime-la c’est toi, vis-la, cette intensité c’est toi…fait la paix avec ta différence, fait la paix avec toi… pour vivre et savourer…

 

Bonus licorne punk à paillettes : Si tu suis ce blog, tu le sais, je dis parfois que je suis une licorne punk à paillettes, parce que je suis atypique, un peu punk, avec des paillettes, et licorne aussi, à rayures. J’ai apprivoisé et accepté la licorne en moi parce que c’est moi. Ose ta différence, ose briller, ose rayonner, tu n’es pas inférieur, ni supérieur, tu es différent, unique, toi, petit zèbre. Ose être toi, ça sera facile, ça sera difficile, ça sera unique, ça sera toi tout simplement… et la vie, ta vie 🙂

 

Eve ROSE, psychologue & thérapeute, consultations par mail & tchat, Psy-mail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *