Survivre à Noël et savourer…

Oui le titre est un peu provocateur, mais vous allez comprendre.

Noël est une fête assez répandue et traditionnellement religieuse, mais ici nous allons parler du côté universel de cette fête.

Noël c’est une fête de partage, de joie, d’échanges, de dons, de cadeaux, de nourriture, de féérie… Tout cela est important dans Noël, et tout cela compte. On apprend aussi avec Noël, entre autres, le partage et le don gratuit, dans le sens où tout le monde reçoit un cadeau. Ce qui est fondamental chez l’être humain.

Oui mais la féérie se voit souvent plus dans les décorations que dans les fêtes de famille, et si on a une famille d’ailleurs, et si on est en bonne santé chez soi, et si on est entouré, etc…

Oui, cependant cela dépend du point de vue de chacun et de notre regard sur nous-mêmes, sur l’autre et sur la vie.

La trêve de Noël est beaucoup trop réductrice dans les familles, parce que non vous n’êtes pas obligé de jouer la comédie à la perfection, ni de surjouer une joie que vous ne ressentez peut-être pas.

Restez la meilleure version imparfaite de vous-même, personne ne vous demande plus.

Cependant vous pouvez vous laisser habiter par l’esprit de Noël.

En fait c’est pareil que dans vos relations, si vous vous aimez, on vous aimera. Là si vous aimez Noël, Noël vous aimera.

Laissez infuser en vous la féérie des décorations, le plaisir d’offrir un cadeau et d’en recevoir, vivez une parenthèse enchantée où la joie et le plaisir priment. C’est comme pour tout, plus vous résistez, plus c’est pénible, alors laissez-vous emporter par Noël…

Option 1 : vous avez une famille

Vivez les choses avec votre famille, quelle qu’elle soit, juste pour un moment, avec une attitude sereine, neutre si c’est compliqué. Peut-être que des choses positives émergeront de ce moment, peut-être pas.

Le plus important est que ce soit votre Noël, à vous, oui parce que si c’est votre Noël à vous intérieurement, vous vous sentirez au moins bien, et c’est déjà ça.

Comme vous êtes votre cadeau (article précédant), tout va bien, vous êtes bien avec vous-même donc avec les autres. Vous arriverez à gérer les éventuelles difficultés, etc…

Le Noël entre amis, si vous préférez pourquoi pas. Noël n’est pas une fête de famille c’est une fête de joie, partage, de dons, de magie, de beauté, de générosité et d’amour de soi, des autres, de la vie.

Option 2 : vous êtes seul, malade, etc…

Oui dans ces cas-là Noël peut être aussi pénible. Cependant c’est aussi le moment de prendre soin de vous et de vous considérer comme votre cadeau. C’est votre relation à vous-même qui va vous aider.

Vous pouvez vous faire un Noël seul en vous préparant une bonne soirée juste pour vous avec tout ce que vous aimez, c’est le moment de commencer à vous choyer et ensuite savourer. Ce Noël sera celui où vous vous êtes célébré en plus de Noël. C’est un bon début pour le reste de votre vie.

Si vous êtes malade, c’est aussi le moment de vous célébrer, de partager dans la joie, de reconsidérer la vie, votre vie, c’est un moment pour repenser la vie, sa vie dans une perspective plus joyeuse et plus humaine. Trouvez en vous le positif et la joie, c’est possible.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’associations qui organisent des fêtes pour tous, ou de vos voisins, amis, etc…

Noël c’est l’occasion d’ouvrir son cœur à soi et donc aux autres, de se célébrer puis célébrer les autres et la vie, de partager, de donner, de savourer. Une parenthèse enchantée où chacun a sa place, il suffit de le vouloir et de le décider pour soi, puis pour les autres.

C’est peut-être votre dernier Noël ou un Noël parmi d’autres, alors profitez et savourez, votre vie compte sur vous.

Il ne s’agit pas d’une fête commerciale, ni d’argent, c’est à vous de vivre la magie, l’humanité et le partage.

Ce sont vos valeurs qui colorent Noël et pas Noël qui impose quelque chose.

Alors changez votre regard sur Noël, tendez-lui la main et il vous serrera dans ses bras, faîtes-vous un Noël sur mesure avec vos valeurs, vos moyens, et vos envies, il n’y a que ça qui permet de partager et de savourer.

Et regardez le beau, la magie, l’amour, la vie.

Vivez votre parenthèse enchantée, votre moment spécial, votre bon et joyeux Noël.

Bonus guirlande lumineuse : Noël ça peut être toute l’année pour vous-même si vous le souhaitez, prenez soin de vous et célébrez la vie. Vous êtes votre premier cadeau !

Eve ROSE, Psy-mail.com 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Survivre à Noël et savourer…”