Osez le bonheur parce que c’est vous!

Osez le bonheur parce que c’est vous!

Voici un article qui faisait partie d’un coffret cadeaux organisé par Agathe (ADN coaching), auquel j’ai eu la chance et la joie de participer et dont le thème était: le bonheur dans sa vie pro 🙂

Osez le bonheur parce que c’est vous !

 

Oser le bonheur dans sa vie pro, pour moi, commence par oser le bonheur avec soi-même et dans sa vie. Oui si on n’est pas heureux avec soi-même, on ne pourra pas l’être ou le devenir dans tous les autres aspects de sa vie.

Le bonheur, être heureux, cela fait peur parfois, cela semble trop grand, trop loin, trop abstrait aussi. Et puis parfois ne pas être heureux ou ne pas chercher à l’être cela peut aussi être une excuse, par peur de l’inconnu ou par peur de ne pas y arriver ou y arriver.

Surtout en cette période où tout nous incite à construire notre bonheur et à imposer d’être heureux et à culpabiliser de ne pas l’être. Cependant il n’y a pas à imposer, à culpabiliser ou à avoir peur, si vous ressentez cela, regardez cela en face et laissez passer, en fait le bonheur n’est pas un état à construire et à maintenir, ni à réussir.

Le bonheur c’est juste une envie, parfois un choix, parfois un moment, parfois une période et surtout un sentiment ou une émotion. On ne maitrise pas le bonheur on le façonne, on le palpe, on y participe, on l’envisage, on y avance, et lui vient à nous comme une vague, se retire, revient, repart, reste un peu, nous enveloppe, nous échappe mais reste près de nous.

Le bonheur c’est comme le temps, on a tous 24h dans une journée, dont on dispose, on a tous une capacité au bonheur dont au dispose. Et on danse avec le temps et avec le bonheur suivant les aléas de la vie, les obligations, les choix, les rêves, les envies, etc…

Mais il y a peut-être une règle ou un principe c’est Oser.

Oser c’est s’autoriser, c’est se dépasser, c’est s’accepter et se respecter aussi quelque part. Parce que dans tous les domaines si vous n’osez pas envers vous-même ou envers les autres ou la société, qui le fera pour vous ?

On peut vous donner une aide, mais au final c’est vous qui pouvez le faire. Idem pour le bonheur, le bonheur il faut l’oser pour l’envisager, il faut se l’autoriser aussi et accepter qu’il puisse exister aussi pour soi.

Et dans le domaine du travail puisque c’est aussi le thème de cette collaboration, je me suis un peu égarée, oui.

Il me semble que chacun a au fond de lui un projet ou un rêve :

  • qui lui correspond pleinement.
  • qui le rend heureux.
  • pour lequel il a déjà des capacités qu’il pourra développer.

Oui les trois conditions se complètent et vivent ensemble.

Le but de la vie est de vivre et de savourer sa vie, donc oser le bonheur dans sa vie professionnelle est un beau projet en soi, et contribue aussi à une forme de respect de soi et c’est aussi prendre soin de soi.

Mais en fait je ne crois pas au bonheur dans le travail seul, même si il existe et peut constituer un but, je crois plus au bonheur dans la vie d’abord.

Le bonheur dans la vie peut faire aussi le bonheur au travail.

Le bonheur dans le travail ne fera pas toujours le bonheur dans la vie.

On connaît tous des personnes passionnées par leur travail qu’elles aiment, qu’elles ont choisi, mais pas heureuses dans leur vie, ni avec elles-mêmes, comme on connaît des personnes qui n’aiment pas tellement leur métier mais débordent de bonheur et de joie de vivre, parce qu’elles savourent la vie tout simplement.

Là où il faut agir pour vous c’est quand le travail devient un poids si lourd que vous ne pouvez plus ou lorsque que votre envie de réaliser votre souhait de métier vous submerge.

Je dis bien dans ce domaine parce que le travail n’est qu’un domaine de la vie et ce n’est pas lui qui fera tout. Mais il peut être un élément de sa vie à oser changer, sur lequel oser agir pour vivre un bonheur professionnel qui serait alors un beau cadeau pour soi.

Oser le bonheur dans la vie professionnelle, c’est avant tout oser être soi, oser s’affirmer, oser développer ses talents et en faire bénéficier le monde. C’est pour cela que pour moi Oser le bonheur dans la vie serait le premier pas. Et ensuite, c’est à vous de…

Quoi qu’il en soit Osez profiter, savourer et vous aimer.

S’aimer c’est déjà planter sa graine de bonheur. C’est prendre soin de vous parce que c’est vous.

Alors Osez le bonheur parce que c’est vous! Osez le bonheur dans tous les domaines de votre vie ou dans certains, mais Osez avant tout !

Le bonheur serait une relation à nous-mêmes et à la vie, en fait Alors on arrête la pression et la culpabilité, on avance, on profite et on savoure. Le bonheur nous accompagne, si on l’invite… et si on l’accompagne.

 

Eve ROSE, Psy-mail.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *