Fuck le Miracle Morning!

On vous/nous rabâche depuis quelques temps que le Miracle Morning va vous sauver, va transformer votre vie, va vous transformer, va faire des miracles sur vous…

Oui mais.

Le Miracle Morning n’étant pas le Père Noël, il ne passe pas chez tout le monde.

Le Miracle Morning c’est quoi ?

Si vous étiez dans une grotte ces dernières années le Miracle Morning est un concept de développement personnel qui vous dit que si vous vous levez une ou deux heures plus tôt que d’habitude, pour faire toutes les choses que vous avez envie et besoin, votre vie va se transformer, et vous deviendrez magique en plus.

Ok il est vrai que commencer la journée, au calme, seul, en lisant un livre, en faisant du yoga ou du sport, en faisant vos activités de loisirs ou autres, vous générez chez vous un sentiment de plénitude, de satisfaction et vous commencez la journée dans une bonne vibration et dans un climat zen et positif car vous avez pris soin de vous, et vous avez déjà fait des choses qui vous rendent heureux avant de commencer la journée.

Donc vous allez continuer cette journée avec ce sentiment de plénitude.

Ok mais si vous n’êtes pas du matin… ???

Certes le Miracle Morning est une habitude à prendre et comme toutes les habitudes, il faut trois semaines au cerveau pour l’intégrer comme normales.

Donc si vous êtes du matin, ou si vous êtes de la journée, tout va bien, vous, vous lancez dans l’aventure du Miracle Morning, et vous savourez cette nouvelle vie.

Mais si vous êtes du soir ? Vous vous lancez dans l’aventure du Miracle Morning comme un bon petit disciple du développement personnel qui suit toutes les recommandations, plein d’espoir d’intégrer le club du Miracle Morning et de enfin réussir votre vie.

Oui mais si vous êtes du soir, c’est là que la torture commence.

Vous vous lancez, même si vous savez que ça n’ira pas, vous vous levez consciencieusement chaque matin, vous découvrez chez vous au quotidien un côté zombie que vous aviez vaguement rencontré parfois, et vous ne faites rien vraiment. Vous flottez dans le brouillard, vous naviguez dans le matin sans savoir ce qui se passe.

Et vous culpabilisez, parce que cela fait un mois que vous vous levez, en tout cas votre corps se lève comme il peut, vous êtes devenu le meilleur pour les marches de zombies, mais votre cerveau reste au lit.

Et vous culpabilisez et vous vous trouvez nul, parce vous faites tout bien, et tout le monde vous dit que ça viendra. Et vous vous demandez en quelle année ?

Et en quelle année vous allez-vous foutre la paix et vous respecter ?

Oui parce que… attention… révélation…. Si vous êtes du soir vous n’êtes pas du matin.

Donc vous fonctionnez mieux l’après-midi et le soir, donc votre cerveau et votre corps, ils lui disent fuck au Miracle Morning.

Le Miracle Morning c’est pour les personnes qui sont du matin ou de la journée, donc soyez sympa avec vous-même, respectez-vous et arrêtez de culpabiliser pour rien.

Oui parce que là vous culpabilisez pour rien.

Ce n’est pas fait pour vous, ce n’est pas fait pour vous…

Est-ce que le tigre mange des salades vertes ? Non. Donc…. Faites ce qui est bon pour vous.

Tout simplement.

Prenez des rendez-vous avec vous et pour vous quand cela vous plait et quand vous le ressentez, selon qui vous êtes et vos propres rythmes.

Oui parfois la vie est simple.

 

Bonus Vive le Miracle Evening : si toi aussi tu es du soir, sois fier de toi et ne culpabilise pas, la vie se passe aussi le soir, et si tu fais des trucs cools le soir, tu t’endors satisfait de ta journée, avec un sentiment de plénitude et tu es heureux aussi…

 

 

Eve ROSE, Psy-mail.com

Consultations en ligne par mail et tchat et groupes de parole en ligne

 

 

6 réflexions sur “Fuck le Miracle Morning!

  1. Marie Koné dit :

    J’ai bien fait de persister. Il me plaît beaucoup cet article. Moi aussi je suis du soir et je n’ai donc jamais essayé le miracle morning.
    De manière générale je considère que les pratiques de développement personnel sont à adapter selon sa propre nature. Mais j’avoue qu’il est parfois difficile de faire le différence entre résistance au changement et quelque chose qui va contre sa nature.
    Quoi qu’il en soit, merci pour cet article déculpabilisant.
    Je vais allez fouiner dans tes autres articles car quelque chose me dit que ton blog va me plaire 🙂

  2. Eve ROSE dit :

    Merci beaucoup Marie 🙂 Oui je partage ton point de vue sur les pratiques de développement personnel. De mon point de vue la différence entre résistance au changement et quelque chose qui va contre sa nature, se situe dans le ressenti, il me semble que tout au fond de soi on connait et on ressent la différence, si on s’écoute et si on prend le temps de faire une pause et de prendre du recul sur la situation, mais en effet ce n’est pas toujours facile.
    Je pense aussi que chacun doit trouver ce qui lui convient dans tous les domaines de la vie, tout simplement 🙂
    A bientôt et merci pour ces jolis mots 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *